Hivernage, remise en service

Même si l’heure n’est pas encore au plongeon dans la piscine, il n’en est pas moins l’heure d’y penser… Car après l’hiver vient le printemps et votre piscine aura vite besoin d’attentions !  Le climat va commencer à se réchauffer. Et c’est à ce moment-là qu’il faudra agir et réveiller votre piscine qui a dormi tout l’hiver.

 

Bien remettre en service sa piscine est une étape essentielle. 

Vous pourrez ensuite profiter toute la saison d’une eau claire et saine (pas de prolifération de bactéries), économiser en équipements et produits (une eau « virée » est parfois difficile à rattraper… et cela coûte vite cher)

 

Quand remettre en service sa piscine?

Premier conseil : Effectuez la remise en service le plus tôt possible dès que l’eau atteint 12°C. Vous avez une petite marge jusqu’à 15°C en fonction des cas mais pas plus !

Si vous attendez trop, le coût de la remise en service pourrait être onéreux et le coût supplémentaire pourrait être plus élevé qu’un ou deux mois de traitement économisé.

Mars, avril (suivant la météo de la saison) sont les périodes idéales car l’eau est encore à faible température et, si les traitements d’hivernage ont été bien faits, les algues ne se sont pas encore formées.

 

Comment remettre en route sa piscine ?

Si vous avez effectué un hivernage actif (c’est-à-dire que vous avez laissé la filtration en marche au ralenti tout l’hiver), cela veut dire que vous avez pu garder une eau de qualité. Pas besoin donc de beaucoup d’efforts pour la remise en service.

  1. Ajuster la durée de filtration quotidienne en fonction de la température (durée de filtration = moitié de la température de l'eau)
  2. Nettoyer les parois, lignes d’eau et nettoyer le fond avec votre nettoyeur automatique (et même si cela ne vous parait pas sale)
  3. Vérifiez le PH et ajuster le si besoin
  4. Nettoyer les abords de la piscine : plage et la margelle
  5. Remonter ou abaisser le niveau d’eau au 3/4  des skimmers
  6. Procéder à un contre-lavage du filtre suivi d’un rinçage (vanne multivoies).
  7. Nettoyer le bassin
  8. Procéder aux analyses et au traitement de l’eau

 

L’objectif maintenant est de générer une eau de baignade de qualité. 

Emploi d’un floculant (uniquement pour les filtrations à sable). Le floculant augmentera le rendement de votre filtre à sable et clarifiera l’eau.

 

Contrôle du pH

Ajuster le pH si nécessaire (6,8/7) avec du pH plus

 

Contrôle du taux de stabilisants

Si vous faites un traitement au chlore, contrôlez le stabilisant. Il doit se situer à 30mg/l maximum

 

Contrôle du le TAC (alcalinité)

Ajuster le TAC si nécessaire (entre 80 et 120 ppm) avec un produit spécial alcalinité

2018 & 2019
Etablissement recommandé par piscines et spas magazine
Terracotta

26 rue de Coatanscour
29600 Plourin-lès-Morlaix

Contact
Pour nous rencontrer

Vous pouvez nous contacter et prendre rendez-vous au :


02 98 72 62 10